Colin Kaepernick, ancien joueur de la Ligue nationale de football américain (NFL) était devenu en 2016 la figure de proue d’un mouvement de protestation contre les violences policières visant les Noirs, en posant un genou à terre pendant l’hymne américain joué avant les rencontres.Air max 90 pas cher France, Le président américain Donald Trump était parti en guerre à l’automne 2017 contre Kaepernick et son mouvement qui gagnait d’autres sports. Nike avait fait sensation et suscité la controverse en 2018 en faisant du joueur la tête d’affiche d’une campagne de publicité qui a reçu un énorme écho.